Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > APPELS D’OFFRES > Stages, thèses, post-docs > Bourses de thèse > Offre de thèse "les phénolamides : métabolismes, rôles physiologiques et activités biologiques" mise en place octobre 2018.

Offre de thèse "les phénolamides : métabolismes, rôles physiologiques et activités biologiques" mise en place octobre 2018.

publié le

Ecole Doctorale Sciences de la Matière, du Rayonnement et de l’Environnement

Titre de la thèse :
Les phénolamides : métabolismes, rôles physiologiques et activités biologiques

Directeur de thèse : Jean-Louis Hilbert, Prof., jean-louis.hilbert@univ-lille1.fr
Co-encadrant : David Gagneul, MCF, david.gagneul@univ-lille1.fr

Laboratoire d’accueil : EA7394 Institut Charles Viollette, Université de Lille

Profil des candidats :
Titulaires d’un master 2 ou d’un diplôme d’ingénieur, en septembre 2017. Connaissances de base en biologie végétale requises. Une bonne connaissance des voies du métabolisme spécialisé ainsi que de ses méthodes d’analyse (biologie moléculaire, biochimie, biotechnologies) seraient un plus.

E-mail des personnes à contacter :
jean-louis.hilbert@univ-lille1.fr
david.gagneul@univ-lille1.fr

Présentation du sujet :
Les métabolites spécialisés définis par opposition aux métabolites primaires jouent un rôle fondamental dans l’adaptation des plantes à l’environnement terrestre. Ils sont impliqués dans l’interaction des plantes avec leur environnement qu’il soit biotique ou abiotique et se sont diversifiés sous l’effet de la pression de sélection. Les composés phénoliques constituent des sources d’antioxydants pour notre alimentation et présentent d’autres propriétés anti-inflammatoires ou antivirales, qui en font de bons candidats pour l’industrie agroalimentaire, cosmétique ou pharmaceutique. Les formes les plus simples sont les acides hydroxycinnamiques. Des phénolamides dérivés de la spermidine et de ces acides sont accumulés spécifiquement dans la paroi du grain de pollen chez quasiment toutes les Eudicotylédones. Leurs rôles physiologiques précis restent inconnus mais le maintien de leur accumulation au cours de l’évolution sous-tend des rôles fondamentaux. Nous avons mis en évidence chez la chicorée industrielle et généralisé à l’ensemble des Astéracées une diversification métabolique liée à une néo-fonctionalisation d’une acyltransférase de la famille BAHD et l’accumulation d’une phénolamide originale dans la paroi du grain de pollen.
Dans ce projet de thèse, il s’agit de répondre à plusieurs interrogations notamment
concernant l’origine métabolique de cette molécule originale, la signification physiologique de la substitution des dérivés de spermidine par cette molécule chez les Astéracées (avantage évolutif éventuel) et le rôle de ces phénolamides dans la paroi du grain de pollen des Eudicotylédones. D’autre part, plusieurs rôles biologiques sont attribués à ces molécules dans la littérature notamment des rôles antifongiques, antibactériens et d’antioxydants. Ces rôles seront examinés via la réalisation de tests in vitro d’activités biologiques avec la molécule extraite à partir de plantes et purifiée ou produite en système hétérologue.

Mots clés : phénylpropanoïde, acides hydroxycinnamiques, phénolamides, ingénierie
métabolique, système hétérologue