Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > APPELS D’OFFRES > Appels à Projets en cours > Européens > ERA-NET AXIS « évaluation des impacts climatiques cross-sectoriels »

ERA-NET AXIS « évaluation des impacts climatiques cross-sectoriels »

publié le

- ERA-NET AXIS « évaluation des impacts climatiques cross-sectoriels et les chemins pour une transformation durable »
Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 15 juin 2018 (pré-proposition), 15 octobre 2018 (dossier complet)

L’ERA-NET AXIS est un réseau de 10 agences de financement de 10 pays européens (Autriche, Belgique, France, Allemagne, Irlande, Pays-Bas, Moldavie, Norvège, Espagne, Suède) qui a été créé pour promouvoir la recherche transfrontalière et intercommunautaire dans le but d’améliorer la cohérence, l’intégration et la robustesse de la recherche sur les impacts climatiques, et de la connecter aux besoins sociétaux. À cet effet, AXIS vise à rassembler des compétences internationales et à dépasser les frontières entre les communautés scientifiques à travers des projets de recherche inter- et trans-disciplinaire.

Le présent appel conjoint sera financé par les partenaires d’AXIS avec un budget indicatif de 15 à 17 millions d’euros pour soutenir des projets de recherche d’une durée de trois ans.

La portée de cet appel AXIS est structurée en trois priorités thématiques liées :

  • Évaluations des impacts intersectoriel et inter-échelle du changement climatique *
  • Intégration aux modèles économiques des estimations des impacts biophysiques du changement climatique
  • Développer des voies pour atteindre les objectifs à long terme de l’Accord de Paris, en tenant compte des interactions avec les SDG’s et en particulier le SDG 13 (« Action Climatique »)

* Les « secteurs » dans le contexte du thème 1 se rapportent aux catégories ou domaines d’impact (systèmes), tels que, sans s’y limiter, l’agriculture, la foresterie, l’hydrologie, la santé humaine (maladies vectorielles, mortalité liée à la chaleur), biomes / la biodiversité, le pergélisol, les pêcheries et les écosystèmes marins, les infrastructures côtières, l’offre et la demande d’énergie.

Plus d’information.