Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > APPELS D’OFFRES > Appels à Projets en cours > Européens > ERA-NET CoBioTech

ERA-NET CoBioTech

publié le , mis à jour le

- ERA-NET CoBioTech
Dans le cadre de l’ERA-NET CoBioTech, l’Agence nationale de la recherche (ANR) lancera son deuxième appel à projets de recherche internationaux dans le domaine de la biotechnologie.
L’appel conjoint réunit 18 agences de financement de 14 pays. Le lancement de cet appel en une étape avec une date limite de soumission fixée au 14 décembre 2018 à 13h00.

Alors que la société du XXIe siècle doit faire face à des défis tels que la décarbonisation de l’économie et la réduction de la dépendance aux matières premières fossiles, le présent appel à projets vise à faire progresser les connaissances concernant les technologies clés génériques (ou KET, Key Enabling Technologies) dans le domaine des biotechnologies et de la bioéconomie.

Par le biais de cet appel à projets, ERA CoBioTech vise à créer des liens entre partenaires de recherche (universitaires et industriels) ayant une expertise scientifique et technologique différente et complémentaire afin de maximiser les ressources et de partager les risques, les coûts et les compétences.

Le partenariat dans les domaines de la biotechnologie permettra d’améliorer et d’accélérer le transfert de technologie, et de renforcer les efforts européens pour parvenir à un développement industriel durable.

- Thèmes soutenus :
L’objectif de l’appel est de contribuer à la transformation de l’économie mondiale en passant de la dépendance aux matières premières fossiles à une bioéconomie durable basée sur les biotechnologies. Les propositions soumises doivent être multidisciplinaires et inclure au moins l’une des approches scientifiques suivantes :

  • Biologie synthétique
  • Biologie systémique
  • Utilisation d’outils bio-informatiques pour l’identification et l’utilisation des voies métaboliques
  • Toute approche biotechnologique (éventuellement en combinaison avec des approches chimiques)

Les propositions soumises doivent être multidisciplinaires et aborder l’un des sujets décrits ci-dessous :

  • Communautés microbiennes (naturelles ou synthétiques), co-cultures et séquences de microorganismes pour des nouveaux produits et des produits à valeur ajoutée aussi bien que pour des procédés industriels durables.
  • Cultures pures, systèmes acellulaires et enzymes pour des nouveaux produits et des produits à valeur ajoutée aussi bien que pour des procédés industriels durables.
  • Les propositions doivent viser la production et la transformation durable de différentes matières premières et ressources biologiques en produits à valeur ajoutée ou le développement ou l’amélioration de procédés industriels durables.
  • Les matières premières et les ressources biologiques incluent, sans y être limitées, les gaz de synthèse, les déchets et résidus ménagers, agricoles ou forestiers, les sous-produits industriels et les matières premières alternatives.

Les projets proposés doivent avoir un niveau de maturité technologique (Technology Readiness Levels) initial compris entre 2 et 4 et sont incités à augmenter leur TRL de 2 niveaux pour la fin du projet.

La participation d’un ou plusieurs partenaire(s) industriel(s) ou autre(s) partenaire(s) privé(s) est recommandée mais non obligatoire pour les deux sujets.

Comme pour le premier appel financé, il est attendu que tous les projets tiennent compte des aspects relatifs à la « Recherche et Innovation Responsables », à la communication et l’engagement public et le data management.

Les projets non sélectionnés lors du précédent appel ERA CoBioTech ne doivent pas resoumettre leur projet dans la version initiale. Ces resoumissions seront prises en compte seulement si les propositions ont été améliorées suite à une analyse des organismes de financement impliqués dans l’ERA CoBioTech et du Call Office. Toutes les propositions seront vérifiées lors du processus d’éligibilité pour identifier toute resoumission directe qui sera alors rejetée. Les propositions resoumises doivent être déclarées et inclure les détails sur les modifications qui méritent leur reconsidération.