Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > APPELS D’OFFRES > Appels à Projets en cours > Nationaux > ADEME-AGRIMER-BPI - IA - Appel à projets « Agriculture et Alimentation de demain »

ADEME-AGRIMER-BPI-IA - Appel à projets « Agriculture et Alimentation de demain »

publié le , mis à jour le

La transformation des filières agricoles et agroalimentaires nécessite un effort important en termes de recherche et d’innovation, de manière à accélérer la montée en gamme des productions, de proposer des réponses aux transitions climatiques et écologiques, de répondre aux besoins sociétaux d’une meilleure alimentation humaine et animale, et de tirer bénéfice de la transition numérique.

Dans ce contexte, les Etats généraux de l’alimentation ont identifié 4 axes prioritaires du soutien à l’innovation apporté par l’Etat à travers le Grand Plan d’Investissement (GPI) :
Axe 1 : La transformation des systèmes agricoles vers l’agro-écologie
Axe 2 : L’évolution de l’alimentation humaine pour répondre aux nouvelles aspirations sociétales
Axe 3 : La bioéconomie durable à l’échelle des territoires
Axe 4 : Le numérique et les données afin d’accompagner la transformation numérique des filières agricoles, aquacoles et agroalimentaires

L’objectif de cet appel à projets est de financer les meilleurs projets qui répondent aux problématiques présentées ci-dessus. L’appel à projets « Agriculture et Alimentation de demain » est opéré par FranceAgriMer, en collaboration avec l’Ademe et Bpifrance,
dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

Il est ouvert jusqu’au 31 octobre 2019 sous réserve de la disponibilité des moyens sur le site https://portailweb.franceagrimer.fr/portail/

Les projets peuvent être soumis pendant toute la période d’ouverture de l’appel à projets. Ils seront instruits à l’issue de trois clôtures selon le calendrier ci-dessous.
Clôture intermédiaire : 31 décembre 2018
Clôture intermédiaire  : 31 mai 2019
Clôture finale : 31 octobre 2019

Critères d’éligibilité
Pour être éligible, le projet déposé à cet AAP doit :
- Présenter un dossier d’audition, au format demandé en annexe 3 et soumis dans les délais ;
- Avoir pour objet le développement et/ou la démonstration d’un ou plusieurs produits, procédés, services ou modèles économiques, non disponibles sur le marché et à fort contenu innovant ;
- Répondre au moins à l’un des enjeux cités dans le point I. ;
- Etre piloté par une entreprise réalisant des travaux de R&D, en collaboration ou non avec d’autres entreprises et/ou organismes de recherche. Dans le cas d’un consortium, l’entreprise pilote est désignée porteur du projet et le consortium n’excède pas cinq partenaires formulant une demande d’aide à cet AAP ;
- Présenter un coût total minimum de 2 millions d’euros de dépenses affectées au projet.
Les entreprises partenaires du projet doivent être éligibles à des aides d’Etat et ne pas faire l’objet d’une procédure collective en cours. Afin d’apprécier la capacité financière des partenaires à mener à bien le projet, l’ensemble des projets de R&D menés par chaque partenaire et soutenus par la puissance publique (nationale ou locale) devra être listé, en précisant les montants des programmes et des aides accordées.

Soumission des projets
L’ensemble des modèles pour le dépôt du dossier d’audition est à télécharger sur le site de FranceAgriMer (http://www.franceagrimer.fr).
Les projets sont à adresser uniquement sous forme électronique via la plateforme de dépôt FranceAgriMer : https://portailweb.franceagrimer.fr
FranceAgriMer est à la disposition des porteurs de projets pour toute question en amont de la soumission (aap.gpi.agrialim@franceagrimer.fr).
Les dossiers d’audition arrivés après la date de clôture ainsi que les dossiers d’audition incomplets ne sont pas recevables.

Plus d’information.
— -
Journée information de l’appel - 8 février 2019 à Paris.
Présentation FranceAgriMer.