Nos tutelles

nos membres

Rechercher




Accueil > COMMUNICATION > « Les actus des équipes »

Noadya Monnier, doctorante du laboratoire GEC primée par la région Hauts de France

publié le

Noadya Monnier, doctorante au laboratoire GEC (UMR CNRS 7025 UTC UPJV) de 2015 à 2018, a obtenu le premier prix ex-aequo de thèse « Bioéconomie et Troisième révolution industrielle » décerné par la Région Hauts de France pour sa thèse intitulée « Etude du mode d’action et de perception de rhamnolipides naturels stimulant l’immunité innée des végétaux - Application au colza » conduite sous la direction de Sonia Rippa et Catherine Sarazin. Ce prix lui a été décerné dans le cadre de la manifestation « Bioéconomie et Troisième révolution industrielle » qui s’est tenue le mercredi 19 juin à Amiens, au Logis du Roy.

D’un montant de 2000 €, financé par le groupe Bonduelle, il lui a été remis par Philippe Vasseur, président de la mission Rev3 et ancien ministre de l’agriculture.

La thèse de Noadya a été conduite dans le cadre du projet MAELIA, financé par le Conseil Régional, labellisé par le pôle IAR et la SFR-Condorcet et en partenariat avec le laboratoire RIBP et différentes plateformes de l’UPJV dont le CRRBM. Ce prix récompense l’originalité de la démarche utilisée, la portée scientifique et la capacité du projet à induire des retombées sur le territoire. Le jury a en particulier mis en avant l’excellence du travail pluridisciplinaire et la portée des travaux dans le cadre du biocontrôle, un domaine clef pour la mise en place d’un modèle de bioéconomie viable.